Primes wallonnes pour l’isolation de votre toiture – 2023

Isoler son toit en Région wallonne : quelles primes en 2023 ?

Isolation de combles


Vous habitez en Wallonie et souhaitez réaliser des économies d’énergie en agissant sur l’isolation de votre toiture ? Bonne nouvelle ! Votre projet fait partie des travaux subsidiés par la Région.

Découvrez ci-dessous les conditions d’éligibilité, le cheminement administratif mais aussi le complément accordé par le Gouvernement fédéral aux ménages belges.

 

1. Quel avantage financier ?

Au niveau de la Région wallonne, de nombreuses primes sont disponibles dans le secteur de l’énergie, et notamment pour l'isolation thermique du toit.

Depuis le 1er juillet 2023, les montants ont été revu à la hausse. En effet, le système des primes Habitation, introduit en 2019, a été revu. Dès lors, si vous faites une demande de subsides en 2023, c’est toujours à ce régime (et non plus aux anciennes « primes énergie ») que vous serez soumis mais à un nouveau mécanisme, avec de nouvelles conditions d'octroi, qui a été mis en place.

Désormais, les aides financières sont octroyées en fonction du nombre de mètre carré couvert par travaux d’isolation du toit ou des combles. Le montant de base est de 50 par mètre carré pour une isolation thermique avec un isolant classique et 65 par mètre carrée pour l'utilisation d'un isolant biosourcé.

Cependant, comme en Région de Bruxelles-Capitale, ces primes seront majorées en fonction de vos revenus. Ainsi, le montant de base peut par exemple être multiplié par 6 si les revenus annuels du ménage ne dépassent pas 23.000€. Dans tous les cas, la prime ne pourra pas être supérieure à 90% du montant des factures, TVA comprise.
 

2. À quelles conditions ?

Certaines conditions doivent être remplies afin que votre demande soit recevable auprès de la Région wallonne.

  • Le bâtiment doit avoir été construit il y a au moins 15 ans et être destiné, au moins à 50%, au logement ;
  • Vous devez y résider ou vous engager à y habiter pendant 5 ans minimum ;
  • Les travaux doivent être réalisés par une société enregistrée sur la Banque-Carrefour des Entreprises ;
  • Le chantier doit commencer dans les 7 ans après le rapport de l’audit.
  • La demande de prime doit être introduite dans les 8 ans à partir de la date d'enregistrement du rapport d'audit.

Pour connaitre les conditions d’octroi de manière plus précise, ainsi que les règles spécifiques concernant les travaux d’isolation du toit, consultez le texte de référence relatif aux primes Habitation.
 

3. Comment remplir le dossier ?

La première étape de la procédure est de faire réaliser un audit de votre logement par un auditeur logement agréé. Sa mission consiste en l'analyse des performances énergétiques globales de votre logement. Il vous dira également comment améliorer votre maison ou appartement pour optimiser votre confort et vos factures d'énergies.

Ensuite, vous pourrez envoyer un formulaire spécifique pour obtenir la prime liée à l’audit. Après l’avoir obtenue, les travaux pourront commencer et vous pourrez payer les factures auprès de votre entrepreneur.

Pour obtenir votre prime habitation, il n'est plus obligatoire de réaliser les travaux dans l'ordre conseillé par l'auditeur. Par contre, la conformité des installations d'électricité et de gaz au préalable de toute demande de prime est, elle, obligatoire. Il reste cependant fortement conseillé de suivre l'ordre des travaux prévus dans le rapport d'audit.

4. D’autres primes ?

Le Gouvernement fédéral permet à chaque citoyen ayant réalisé des travaux d’isolation thermique au niveau de sa toiture d’obtenir un avantage fiscal correspondant à une réduction d’impôts, à hauteur de 30% des dépenses pour les travaux effectivement réalisés (montant TVAC).

Renseignez-vous également auprès de votre commune. En effet, certaines d’entre elles permettent aux habitants de leur entité d’obtenir des primes pour l’amélioration énergétique de leur bien.

Si vous avez obtenu une prime régionale, ne tournez pas le dos aux autres avantages proposés : la plupart d’entre eux sont cumulables.

Autres solutions pour financer vos travaux

Nous le savons, les travaux liés à la rénovation d'une toiture ont un coût important qui pourrait décourager les ménages au budget plus modeste de les entamer. Outre les primes détaillées ci-dessus, d'autres solutions de financement existent : découvrez-les dans notre article.