Aménager une toiture-terrasse

Un espace supplémentaire des plus agréables

toiture terrasse

Vous n’avez pas de jardin et vous souhaiteriez pouvoir profiter du retour des beaux jours, une fois le printemps venu ?

La toiture-terrasse est peut-être la solution pour vous ! Découvrez dans cet article les avantages de cette construction et comment l’aménager chez vous.



 

Pourquoi opter pour ce type de construction ?

Un toit-terrasse peut être particulièrement pratique en ville pour pouvoir bénéficier d’un extérieur. Il constituera un espace agréable où profiter des rayons du soleil.

N’hésitez pas à y créer un potager ou à y planter des fleurs et de petits arbustes : ces végétaux constitueront un bon geste pour l’écologie. En effet, ils participeront à l’amélioration de la qualité de l’air, en fixant les poussières et les particules polluantes, et permettront de stocker du CO2 grâce à la photosynthèse.

Un dernier avantage concerne l’isolation thermique. Les matériaux isolants et d’étanchéité, placés avant les gravillons et les revêtements en béton ou en bois, assureront de bonnes performances à votre habitat et une température agréable été comme hiver.
 

Quelques précautions indispensables

Pour que votre espace soit praticable, vous devrez bénéficier d’un toit plat. Cependant, il importe de respecter une inclinaison minimale de 1,5% pour que l’évacuation des eaux de pluie puisse s’effectuer correctement.

Si votre toit est initialement en pente et que vous souhaitez le transformer, des travaux importants devront avoir lieu. C’est pourquoi il importe d’y penser dès la construction de votre maison pour ne pas vous heurter à trop de contraintes.

La collaboration d’un architecte sera aussi indispensable, non seulement pour les aspects techniques, mais aussi pour s’assurer du respect du code civil et des règlements urbanistiques.

En outre, il importe de faire attention à certains éléments.

  • La couche de terre arable : prévoyez-la assez épaisse, entre 30 et 100 cm.
  • Les fondations : elles devront être solides pour supporter un poids de 600 à 2 000kg/m², comprenant non seulement la terrasse, mais aussi les charges dues à son occupation. Au besoin, faites appel à un ingénieur en stabilité pour savoir si votre structure doit être renforcée.
  • L’étanchéité : la membrane doit être en parfait état pour vous éviter tout problème d’infiltration d’eau.
  • L’accès : il doit être minutieusement étudié.
  • La sécurité : prévoyez des murets ou des barrières. Vous pourrez les choisir dans le même style que le reste de votre bâtiment (bois, béton, briques, métal…) ou opter pour des réalisations en verre qui préserveront votre vue.

N’oubliez pas non plus de vous assurer de disposer du permis d’urbanisme adéquat pour cette construction et pour le chantier de consolidation éventuellement nécessaire.
 

Comment aménager votre toit-terrasse ?

Quel revêtement ?

Après avoir placé une couche d’étanchéité, vous pourrez sélectionner le revêtement de votre choix. Celui-ci sera posé sur un support composé de cales en PVC.

  • Les lames ou dalles de bois : choisissez-les avec une bonne durabilité, afin qu’elles résistent correctement à l’usure et aux intempéries. Osez aussi les essences exotiques qui vous feront voyager ! Elles seront fixées sur des lambourdes, elles-mêmes posées sur les cales.
  • Les dalles en béton, en pierre naturelle ou encore en grès cérame, qui seront directement placées sur les plots de PVC.
  • Du simple gravier peut aussi être utilisé.

Pour délimiter différents espaces, par exemple un coin repas et un coin détente, n’hésitez pas à mélanger plusieurs revêtements. Il est aussi possible de créer une pelouse.

Et l’entretien ?

Vous pourrez planter directement au sol vos végétaux ou choisir de poser des pots volumineux. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons d’opter pour des plantes persistantes ou d’installer un système d’arrosage automatique.

Concernant l’entretien de toiture à proprement parler, il est nécessaire de procéder à la même fréquence que pour une toiture inclinée : deux fois par an (après l’automne et après l’hiver), afin d’éliminer les feuilles mortes et de contrôler les avaloirs. Pensez aussi à laver régulièrement le revêtement au jet d’eau et à la brosse, voire au nettoyeur haute pression pour le béton et la pierre.

Quel budget prévoir ?

De nombreux éléments peuvent influencer le montant de votre facture : l’épaisseur du substrat, la surface à travailler, l’inclinaison, etc.

Le prix différera aussi selon que vous construisiez directement une toiture plate ou que vous aménagiez celle-ci sur un toit déjà existant.

En général, on conseille cependant de prévoir entre 80 et 110€ par mètre carré de toiture, même si ce prix peut être plus élevé si vous optez pour des matériaux nobles.