Isoler ses combles : Comment procéder ?

Pourquoi isoler ses combles ?

ouvrier pose plaque isolante

L’isolation des combles est un élément à ne pas négliger. En effet, ceux-ci sont responsables d’environ 30 % des pertes d’énergie d’un logement. En outre, ce sont des travaux relativement faciles et rapides à mettre en place, qui vous permettront de conserver la fraîcheur à l’intérieur de votre habitation en été et la chaleur en hiver. Enfin, ils permettent d’isoler une maison sur le plan thermique mais également acoustique.

Dans cet article, découvrez les différents types de combles, comment procéder à leur isolation, les coûts que cela entraîne ainsi que les différentes aides dont vous pourriez bénéficier. Ainsi, vous pourrez effectuer vos travaux en toute sérénité.
 

Les différentes sortes de combles

Les combles correspondent à l’espace situé en dessous de la toiture d’une habitation. Ils sont constitués par la charpente et la couverture. On distingue cependant les combles aménageables et les combles perdus :

  • Aménageables : sont considérés comme tels les combles dont la hauteur sous charpente est d’au moins 1,80 m, dont la largeur est d’au moins 60 cm et dont l’angle formé par la toiture est supérieur à 30 %. Ainsi, nous pouvons profiter de l’espace sous la toiture afin d’y installer une salle de bain, une chambre à coucher ou tout autre pièce à vivre.
  • Perdus : par opposition aux combles aménageables, ceux-ci ne peuvent pas servir de pièce à vivre car ils ne respectent pas les dimensions minimales mentionnées ci-dessus. Ces derniers diffèrent d’un grenier en ce sens que celui-ci désigne l’endroit où l’on range des objets, tandis que les combles perdus font davantage référence à un espace physique. Ainsi, le grenier se situe souvent dans les combles, mais ces derniers ne servent pas nécessairement d’espace de rangement.

Quelle méthode d’isolation choisir ?

Comme c’est le cas pour la toiture, il existe deux manières d’isoler l’espace situé sous la charpente : soit par l’intérieur, soit par l’extérieur. Le type de combles va également influencer la méthode utilisée.

Ainsi, l’aspect esthétique des combles perdus étant moins important, il existe plusieurs manières de les isoler sans se soucier de l’harmonie du résultat final. La méthode la plus répandue par l’intérieur sera cependant le soufflage : le sol est entièrement recouvert par des flocons isolants en vrac. Cette technique est parfaitement adaptée aux espaces inaccessibles en plus d’être peu onéreuse et facile à mettre en place.
Si vos combles sont plus accessibles, alors vous pouvez opter pour l’installation de panneaux isolants souples ou solides. Contrairement au soufflage, il est alors encore possible d’accéder à votre charpente.

Pour isoler les combles aménageables par l’intérieur vous n’aurez nul autre choix que d’opter pour la pose d’un matériau isolant sur les rampants de la toiture. Il faudra cependant disposer d’assez de place car l’épaisseur de la couche est de 25 cm. Deux couches seront nécessaires ainsi qu’un écran pare-vapeur.

L’isolation par l’extérieur la plus adaptée pour tous les types de combles est le sarking : une couche de panneaux isolants est posée sur une volige (qui correspond aux planches en bois situées sous la toiture), juste en dessous de la couverture. Cette option est non seulement très esthétique car extrêmement discrète, mais elle vous permet également d’économiser un maximum d’espace sous votre toiture. Elle est plus onéreuse que d’autres techniques mais reste néanmoins extrêmement efficace.

Les panneaux ou les rouleaux isolants peuvent être composés de laine de verre, d’ouate de cellulose, de laine de roche, ou même de polyuréthane si vous êtes en quête d’une alternative plus écologique. Dans tous les cas, le coefficient de résistance thermique du matériau que vous aurez choisi devra être de minimum 4 m²K/W à Bruxelles et 4,5m²K/W en Région wallonne.
 

À quel prix ?

Le coût de tels travaux dépend bien entendu du type de combles dont vous disposez, mais également de la méthode d’isolation et du matériau que vous choisirez. En moyenne, il vous faudra compter plus ou moins 30€/m² pour des combles perdus et 150€/m² pour des combles aménageables.

Sachez cependant que vous pouvez bénéficier de certaines aides financières pour les travaux d’isolation sur votre toiture. Le montant de ces primes dépend néanmoins de la région dans laquelle vous habitez. En Wallonie par exemple, vous pouvez bénéficier d’une prime si votre logement est situé en Région wallonne et occupé depuis au moins 15 ans. En outre, un auditeur agréé doit inspecter votre habitation préalablement et rédiger un rapport. L’entrepreneur que vous choisirez doit être inscrit à la Banque-Carrefour des Entreprises. Vous pouvez aussi introduire une demande de réduction d’impôts de 30%.

En Région bruxelloise, ces aides financières se nomment depuis 2022 les primes Renolution. Les conditions d’accès pour en bénéficier sont semblables à celles d’application en Wallonie, mais le bâtiment concerné par la demande doit exister depuis au moins 10 ans.

Vous pouvez également bénéficier d’une réduction du taux de TVA à 6% pour les travaux de rénovation et d’isolation de votre habitation, à la condition d’avoir recours aux services d’un entrepreneur agréé.
 

En conclusion

En résumé, il existe de multiples possibilités pour isoler l’espace sous votre toiture et pour amortir ce budget au moyen des aides financières proposées par l’État. Cet investissement peut vous sembler onéreux au premier abord, mais il est tout à fait avantageux sur le long terme. En effet, investir dans l’isolation de vos combles vous permet de réduire votre consommation d’énergie et par conséquent votre facture de chauffage. C’est pourquoi il est important de privilégier ces travaux plutôt que de procéder directement au remplacement de tout votre système de chauffage, par exemple. L’isolation de votre toiture vous permet de profiter d’une chaleur agréable en hiver mais également d’une plus grande fraîcheur durant les mois d’été.

Enfin, l’exécution de ces travaux peut vous décourager, mais la plupart des solutions proposées sont faciles à mettre en œuvre et vous permettent d’isoler vos combles sans perdre trop de place, surtout s’il s’agit d’un espace habitable. Vous profiterez en outre d’une pièce à vivre avec une atmosphère agréable à tout moment de l’année.