Toiture shingle ou bardeaux : caractéristiques, atouts et prix

Le shingle comme revêtement de toiture

Revêtement toiture shingle

Apprécié pour sa pose aisée et son coût très abordable, le shingle fait partie des matériaux utilisés pour recouvrir sa toiture. Bien qu’il possède de nombreux atouts, il ne constitue néanmoins pas un choix judicieux dans tous les cas.

Zoom sur le shingle, ses avantages et ses inconvénients ci-dessous.



 

Qu’est-ce que le shingle ?

Provenant des Etats-Unis, le shingle (bardeau en français) est composé de feuilles de feutre asphalté ou bitumé, solidifiée par de la fibre de verre pour plus de rigidité. On le trouve dans une gamme étendue de coloris, allant du jaune au rouge, en passant par le noir, le brun, le gris ou le vert : ces teintes sont fournies par des granulés minéraux. Les bardeaux sont généralement de forme rectangulaire, mais on les trouve aussi en format carré ou losange.

Une fois posée, une toiture en shingle ressemble, d’un point de vue purement esthétique, à une toiture en ardoises, mais ne partage ni sa solidité, ni ses performances énergétiques. Nous vous invitons d’ailleurs à consulter notre article consacré aux caractéristiques de la toiture en ardoise.
 

Avantages d’une couverture en shingle :

  • Large gamme de coloris disponibles
  • Flexibilité adaptée aux toits en pente de tous les types
  • Matériau résistant au feu
  • Légèreté qui lui permet d’être posé sur des charpentes peu solides
  • Bon marché
  • Pose facile et rapide

Inconvénients :

  • Durée de vie qui n’excèdera pas 25 ans
  • Capacités isolantes médiocres
  • Lorsqu’il est mal posé, le shingle résiste mal aux intempéries : gel, forte chaleur…
 

Pose et entretien :

Bien que facile à poser, le shingle doit idéalement être installé par un professionnel afin d’assurer l’étanchéité et la solidité de la toiture. On parle alors de pose à la française – on accroche les bardeaux à l’aide de crochets – ou de pose à l’américaine (coating), en clouant ou agrafant directement le shingle sur l’ossature en bois de la toiture.

Prix d'une toiture en shingle

Le shingle est apprécié pour son prix très démocratique, puisqu’il varie entre 15 et 20€/m², pose comprise. Néanmoins, étant donné sa durée de vie limitée comparé à d’autres matériaux de couverture ainsi que ses capacités d’isolation moyenne, il est préférable de poser du shingle sur un bâtiment secondaire, comme un abri de jardin, un poolhouse ou un garage. On préférera des matériaux plus solides et isolants, comme les tuiles, le zinc ou l’ardoise, pour réaliser la toiture d’une habitation.