Tout savoir sur la toiture en pente

Toit en pente : un classique intemporel

Villa au toit incliné

Plus traditionnelle qu’une toiture plate ou végétalisée, la couverture inclinée se veut tantôt simple (monopente), tantôt double (à deux versants), voire à quatre pans. Pendant longtemps, elle a été la seule à trôner fièrement sur nos bâtiments pour son côté pratique et sa grande capacité à évacuer les eaux de pluie. Désormais, d’autres modèles architecturaux lui font concurrence, et pourtant, elle continue de faire des heureux.

Et cela s'explique par ses nombreux avantages. Vous envisagez un tel chantier ? Vous avez l'intention de construire ou de rénover votre toiture ? Découvrez les caractéristiques des toits en pente pour déterminer si cette option vous convient.
 

Définition et composition

Une toiture est dite « en pente » lorsque son inclinaison est supérieure à 5 degrés. Cette inclinaison est déterminée par la charpente, véritable ossature qui assure la stabilité de la construction. La toiture inclinée est ensuite constituée d’une couche d’isolation, d’un écran de sous-toiture puis de la couverture et des systèmes d’évacuation d’eau (principalement les gouttières).

 

Des avantages et des inconvénients

Si la toiture en pente séduit par son aspect traditionnel, elle est également appréciée car elle offre la possibilité d’augmenter la surface habitable d’une maison en aménageant les combles.

Autre avantage, la toiture inclinée permet l'utilisation de nombreux matériaux de couverture (tuiles, zinc, ardoise, béton, etc.) qui donnent chacun un style différent au bâtiment. Elle a toutefois un inconvénient : elle est davantage exposée au vent et aux intempéries, en raison de sa structure penchée. La surface étant généralement plus large, les risques de dommages en cas de tempête sont donc plus élevés, tout comme le coût de son entretien ou des réparations.

Notez également que la toiture inclinée est idéale si vous voulez réaliser des économies. Elle permet en effet de récupérer aisément l’eau de pluie et constitue un support parfait pour la pose de panneaux solaires. L’inclinaison permet donc une évacuation plus aisée des eaux et empêche l’accumulation de débris ou de neige, favorisant ainsi une bonne étanchéité et évitant toute surcharge risquant d’abîmer le toit.

Un autre point positif de la toiture inclinée est que vous pouvez faire preuve d'originalité ! En effet, vous pouvez choisir d'installer une toiture mansardée, ou appelée aussi toiture Mansart. Ce type de toit se présente sous diverses formes (concave, convexe, en forme de S ou droite) et apporte un cachet unique et plein de charme à votre habitation. 

 

Quel entretien pour un toit incliné ?

Quelque soit sa forme, une toiture nécessite une inspection régulière afin de s’assurer de sa solidité et de sa bonne étanchéité. Un nettoyage périodique ainsi que d’éventuelles réparations prolongent la durée de vie du toit et ne sont donc pas à négliger.

Pensez également aux gouttières et autres éléments de zinguerie, dont le bon état doit lui aussi être contrôlé régulièrement afin d'éviter certains problèmes, comme les infiltrations.

 

Quelle couverture pour une toiture en pente ?

Le revêtement d’une toiture participe à son esthétique, mais joue aussi un rôle fondamental dans sa solidité et sa durée de vie.

La toiture inclinée offre l’avantage indéniable de permettre la pose d’un large choix de matériaux dans de multiples formats et coloris.Ardoises naturelles ou artificielles, tuiles en béton ou en terre cuite ou encore toit en chaume ou en métal, tout est permis avec la toiture en pente. Notez cependant que certains matériaux nécessitent un degré d’inclinaison minimum ou maximum pour pouvoir être posés. C’est notamment le cas pour la toiture en chaume (< 40 degrés) ou en béton (> 40 degrés).

Toiture en pente ou toiture plate ?

Le design contemporain des toitures plates en fait une option de plus en plus populaire lors d’une construction ou même d’une rénovation de toiture. Le toit est dissimulé, ou au contraire utilisé comme un espace extérieur de détente ou de style dans le cas d’une toiture terrasse ou végétalisée. Même si d’importants progrès ont été réalisés en la matière, le principal problème de la toiture plate reste le taux d’étanchéité. L’évacuation de l’eau ne sera en effet jamais aussi bonne qu’avec une toiture inclinée, ce qui augmente le risque d’infiltrations d’eau et d’humidité.

Le toit plat nécessite également une isolation très performante et résistante à l’humidité. Son coût est généralement plus important que dans le cas d’une couverture en pente, où l’isolation peut se réaliser par l’intérieur ou par l’extérieur.

Si vous optez pour une couverture plate, sachez que vous pourrez plus facilement en faire une toiture végétalisée par la suite. En effet, sans pente, cette plateforme peut accueillir un substrat plus ou moins épais où vous pourrez facilement planter des végétaux et des plantes diverses. La végétalisation extensive de votre toit présente entre autres comme avantage une isolation thermique et acoustique optimale, une régulation des eaux pluviales plus efficace et une diminution de la pollution dans l'air ambiant autour de votre maison.

Le choix d’une toiture plate ou en pente dépend donc de vos goûts en matière d’architecture, mais aussi des aménagements souhaités, chacune possédant des atouts et des inconvénients.

Renseignements complémentaires

Si vous souhaitez plus de renseignements sur les toitures en pente, les toitures plates, sur l'aménagement des combles, sur les toits-terrasse ou sur d'autres types de toitures, consultez l'un des couvreurs professionnnels que nous avons sélectionné pour vous. Ces derniers se déplacent jusqu'à chez vous et sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. De plus, ils vous fourniront un devis personnalisé et, généralement, gratuit.

Peu importe la région dans laquelle vous habitez, les couvreurs actifs près de chez vous possèdent les compétences et les outils nécessaires pour construire ou rénover votre toiture. Les couvertures inclinées et plates ont aujourd’hui les mêmes types de performances en matière énergétique. Vous pouvez prendre contact avec un spécialiste afin de profiter de services complets :

  • Construction d'une nouvelle toiture, plate ou en pente,
  • Rénovation du revêtement de votre couverture,
  • Amélioration de son isolation,
  • Entretien et nettoyage de vos tuiles, ardoises, zinc, etc.,
  • Contrôle et installation de gouttières et éléments de zinguerie,
  • Création et réparation de charpente.

Des primes sur vos travaux

Sachez également que vous pouvez bénéficier d'aides financières et de primes pour les travaux de couverture visant à améliorer l'isolation de votre revêtement. Sous réserve de certaines conditions qui changent selon la Région dans laquelle vous résidez, celles-ci sont accessibles à tous. Renseignez-vous donc auprès de votre administration communale pour connaître les conditions d’octroi et les démarches à entreprendre. Vous pouvez également vous adresser directement aux couvreurs de votre régions qui connaissent la législation en la matière.

Une nouveauté depuis 2022

Notez également que depuis le 1er janvier 2022, la région bruxelloise a fusionné plusieurs de ces primes pour créer les Primes RENOLUTION. Les travaux d’amélioration et d’isolation de votre toiture sont concernés par cette nouveauté. N’hésitez pas à poser la question à un couvreur qualifié afin qu’il puisse vous aiguiller sur cet avantage financier.

Un entretien indispensable

Vous souhaitez entamer une rénovation de votre toiture ou désirez entreprendre des travaux moins conséquents ? Sachez que cette structure doit être vérifiée régulièrement afin de s'assurer de son état : certains éléments extérieurs peuvent la fragiliser comme les intempéries ou l'accumulation de feuilles, champignons et branches). Qu'elle soit plate ou inclinée, si votre toiture nécessite des travaux, nous vous invitons à découvrir des artisans couvreurs sur notre portail Bluebook.